Équipement : Le Réflecteur 


Cette semaine, après le flash, je vous parle des réflecteurs. Le réflecteur nous aidera à trouver et à diriger la lumière dans la direction que nous la voulons. C'est facile de positionner et diriger un flash de studio comme nous le voulons, mais c'est moins évident de changer la position du soleil... Dans la photo ci-dessus, nous voyons des anciens collègues du Club de photo de la Vallée des Forts (St-Jean-sur-Richelieu). Je ne suis pas sur la photo (pendant un court instant, je viens de me demander où j'étais... Gros cave, c'est moi qui a pris la photo...).

Premièrement, le réflecteur ne coûte pas très cher et se transporte bien dans votre sac photo. Un réflecteur circulaire de 32 pouces se plie sur lui-même et se range dans un petit étuie. Au final, il ne prend qu'environ 10 pouces de circonférence. Il est très léger (vous l'oublierez) et souvent, il contient de 2 à 5 tons différents utilisables (argent, doré, blanc, noir et translucide) pour différents effets.

Vous pouvez également, au besoin, vous en fabriquer un très facilement. Il sera plus difficile à transporter, mais vous pouvez toujours le jeter après utilisation. Pour ce faire, prenez un grand carton blanc ou, si vous n'en avez pas, prenez un carton brun rigide et recouvrez-le d'une taie d'oreiller blanche, afin de vous fabriquer un réflecteur blanc. Pour un réflecteur argent, qui donne encore plus de lumière, recouvrez votre carton rigide de papier aluminium froissé (évidemment, la marque importe peu).




Le principe est simple : la lumière qui arrive, par exemple, d'un côté du visage d'un sujet fera de l'ombre de l'autre côté. Parfois, cette ombre sera trop sombre. À l'aide de votre réflecteur, placé du côté de l'ombre, vous redirigerez (vous ferez rebondir) de la lumière sur votre sujet afin d'éclairer cette ombre et donc, de la faire disparaitre (nous disons « la remplir »).

Vous avez sûrement déjà amusé votre chien ou votre chat avec un point lumineux que votre montre faisait sur le mur ou le plafond à cause du soleil... Le réflecteur fait exactement ça, mais comme il est gros, son "point lumineux" est très grand et donne une belle lumière diffuse. En studio, le réflecteur pourra servir de la même manière, il prendra la lumière du flash principal et la renverra où vous le voulez. Dans plusieurs ça, un seul flash et un réflecteur fera la même chose que 2 ou 3 flashs, ce qui vous économisera beaucoup d'argent (un flash de studio coûtant plusieurs centaines de dollars).

La couleur du réflecteur changera la couleur ou la diffusion de la lumière. Ci-dessus, un réflecteur de couleur OR est utilisé, vous voyez donc une belle teinte orange qui donne l'impression que le soleil vient de la gauche, alors qu'en réalité, il vient de la droite. Ce teint orangé est disponible naturellement par le soleil quand il se lève et se couche, mais pour cette photo, nous sommes un peu après dîner, alors le soleil est haut dans le ciel et est très "blanc", alors le réflecteur était de mise.

Pour tenir votre réflecteur, un(e) ami(e) peut-être utile, sinon un trépied fera l'affaire (les réflecteurs viennent avec des petite gances en tissu, qui permettent de l'accrocher un peu partout.

la teinte argent donnera une lumière forte et blanche. la teinte or donnera une lumière aussi forte, mais orangée. Le blanc donnera une lumière blanche, mais plus diffuse (elle laissera un peu d'ombre mais la remplira un peu, ce qui est parfois plus doux, plus jolie). Le côté noir servira à couper de la lumière (utile surtout en studio) et enfin le réflecteur transparent servira à diffuser la lumière principale (souvent le soleil). Nous mettrons le réflecteur ENTRE le soleil et le sujet, afin d'adoucir la lumière et diffuser les ombres.

Bonne photo!

[ Ajouter un commentaire ] ( ( 13 vues ) )   |  Lien permanent  |  Lien relatif  |   ( 2.9 / 369 )